fftp-taxis.fr

4 conseils indispensables pour prendre l’avion avec son chien

4 conseils indispensables pour prendre l’avion avec son chien

transport d'animaux vivants pour particulier

Un vol long-courrier n’est jamais facile pour un chien, même pour les voyageurs aériens les plus expérimentés. Les chiens sont incontestablement plus anxieux que les humains lorsqu’il s’agit de voyager. C’est simple, les chiens n’ont pas forcément le choix lorsqu’il s’agit de voyager. Cela peut être décourageant car la route qui nous attend est souvent inconnue. Par conséquent, plus vous préparez votre chien à voyager en avion, plus le voyage se passera en douceur. Voici quelques façons de rendre les voyages en cabine faciles et sains pour nos compagnons à quatre pattes.

#1 – Une entrée en douceur

Soyez un voyageur averti ! Tout d’abord, ne réservez pas un vol et n’attendez pas de votre chien qu’il se débrouille tout seul, surtout s’il n’a jamais pris l’avion auparavant. À moins que votre chien ne soit déjà très expérimenté, c’est probable qu’il ait besoin d’être initié aux voyages en avion. Les voyages en voiture et en train sont d’excellents moyens d’habituer les chiens aux mouvements de l’avion. Une fois que votre chien a fait quelques voyages en voiture ou même en train, il peut passer à des vols intérieurs rapides d’une heure pour se familiariser avec l’aéroport et, bien sûr, avec l’avion lui-même. Augmentez progressivement la durée du vol jusqu’à ce que votre chien soit familiarisé et à l’aise avec l’ensemble du processus.

Pour voyager en avion avec votre chien, l’aide d’un professionnel en transport d’animaux vivants pour particulier peut vous être utile. A ce sujet, Cap West est le partenaire idéal si vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement complet. Cap West prend en charge de rechercher la compagnie aérienne adaptée en comparant les tarifs et les services. Il fournit également la caisse de transport adaptée à votre animal. Si vous avez besoin d’informations plus détaillées, rendez-vous sur https://www.cap-west.net/.

#2 – Choisir la bonne cage de transport

Le choix de la bonne cage de transport est essentiel. Lorsque vous cherchez une cage de transport pour votre chien, emmenez-le avec vous pour le tester. Assurez-vous qu’il y a suffisamment d’espace pour que votre chien puisse se retourner complètement, s’asseoir et se coucher. Si votre chien semble tendu, c’est qu’il n’est probablement pas à l’aise ; faites donc vos devoirs et cherchez avec diligence jusqu’à ce que vous trouviez ce qui vous convient. Il importe également que la cage de transport soit munie d’un rembourrage doux et durable.

Gardez à l’esprit que les compagnies aériennes peuvent accepter des dimensions différentes pour les caisses de transport, alors vérifiez toujours le site Web de la compagnie aérienne pour connaître les dimensions requises avant d’acheter votre caisse de transport. Certaines compagnies aériennes imposent également une limite de poids total. Il s’agit de trouver le confort et de répondre aux exigences des compagnies aériennes en même temps.

#3 – Commencez tôt le dressage à la cage de transport

Une fois que vous avez trouvé la cage de transport qui convient à votre chien, vous devez commencer le dressage le plus tôt possible pour qu’il se sente à l’aise dans la cage bien avant le vol prévu. L’idée est de transformer la cage de transport en un merveilleux havre de paix. Dès que vous ramenez la cage de transport à la maison, placez-y la couverture préférée de votre chien, un jouet et des friandises. En cachant des friandises dans la cage de transport au début de chaque séance de dressage, vous incitez votre chien à y entrer pour la renifler.

Après plusieurs séances de découverte de délicieux trésors, il finira par associer la cage de transport à un endroit digne de son nez mouillé. Laissez-le renifler librement pour obtenir des friandises pendant les premiers jours du dressage. Augmentez progressivement le temps passé dans la caisse de 3 à 5 minutes par jour, puis passez à une heure, jusqu’à ce qu’il se sente à l’aise et en sécurité à l’intérieur de la caisse.

#4 – Réservez un vol du soir

Les voyages en avion peuvent facilement être une source de stress pour votre chien, car il se retrouve plongé dans son quotidien sans aucune certitude quant à la route qui l’attend. Une façon simple d’aider votre chien à supporter un long vol est d’opter pour un vol en soirée afin qu’il puisse au moins respecter son horaire de sommeil. Réserver un vol vers l’heure du coucher ou pendant l’heure du coucher aidera probablement votre chien à dormir pendant le vol. Plus il dormira longtemps, plus le vol lui semblera court et agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *